Manger et boire sont les distractions les plus fréquentes sur la route durant l’heure de pointe du matin.

Le concours Attentif au volant encourage les jeunes à envoyer un message aux conducteurs distraits.

TORONTO, le 1er octobre 2013. – Des élèves du secondaire de partout au Canada étaient nombreux à se rendre à des intersections achalandées de leur ville pour évaluer l’impact des lois visant à éliminer la distraction au volant. Dans les dix villes où l’activité a eu lieu, 2 866 cas de distraction ont été observés durant une période d’une heure, ce qui laisse à croire que bon nombre de conducteurs ne prennent toujours pas au sérieux les dangers liés à ce type de comportement. Si on ajoute les 1 091 cas de distractions relevés par des agents d’Allstate du Canada dans six autres villes, ce sont 3 957 conducteurs distraits au total qui ont été repérés ce matin.

À l’exception du Nunavut, toutes les provinces et tous les territoires du pays ont adopté des lois interdisant aux conducteurs d’utiliser des appareils électroniques au volant. En Alberta, le gouvernement est allé encore plus loin et a inclus la lecture, l’écriture, les soins d’hygiène et d’autres activités dans les comportements visés par la loi. Néanmoins, 18 % des cas de distraction relevés ce matin mettent en cause l’utilisation du cellulaire, que ce soit pour parler ou pour envoyer un texto.

Le relevé des cas de distraction effectué par les élèves aujourd’hui rappelle que l’utilisation d’un téléphone cellulaire, notamment l’envoi de textos, n’est pas la seule source de distraction au volant.

« Depuis trois ans, nous incitons les jeunes à se rendre sur le terrain pour voir par eux-mêmes les types de comportements liés à la distraction qui sont fréquents sur nos routes, déclare Saskia Matheson, porte-parole d’Allstate du Canada. Nous désirons également les sensibiliser aux dangers de la distraction. Le nombre de cas relevés aujourd’hui prouve que les conducteurs continuent de se laisser distraire au volant, que ce soit parce qu’ils ont de la difficulté à se défaire de leurs habitudes ou qu’ils sont réticents au changement. »

La distraction au volant regroupe les distractions visuelles, manuelles et cognitives (quand le conducteur pense à autre chose qu’à sa conduite). Comme exemples courants, notons le fait de manger, de se préoccuper de passagers ou de changer de stations de radio.

Selon un récent sondage effectué pour le compte d’Allstate du Canada par Abacus data, 90 % des répondants ont admis se laisser distraire quand ils conduisent. Il s’agit d’une augmentation de 15 % par rapport au sondage réalisé sur le même sujet pour Allstate du Canada en 2010. 

« Selon notre étude, presque tous les conducteurs canadiens (94 %) connaissent les sanctions relatives à la distraction au volant, mais ces dernières ne dissuadent que 7 % d’entre eux à changer leur façon de conduire », affirme MmeMatheson.

Voici les résultats du relevé des cas de distraction :

  • Les cas de distraction les plus fréquents sont manger et boire (18,5 %), se préoccuper de passagers (17,6 %) et fumer (12,8 %).
  • Les conducteurs qui parlaient au téléphone ou qui envoyaient un texto représentent 18 % des conducteurs distraits repérés.
  • En tout, 3 957 cas de distraction ont été relevés par les élèves et les représentants d’Allstate dans les villes de Sherwood Park (AB) , Edmonton , Toronto , Brampton , Whitby , Thornhill , Mississauga , Niagara Falls , Windsor (ON) , Kingston , Peterborough , Thunder Bay , Sault Ste. Marie , Ottawa , Montréal et Moncton .
  • Les résultats détaillés de l’événement sont disponibles ici : http://bit.ly/Allstate2013FR .

Allstate du Canada a lancé la première édition de l’activité de relevé des cas de distraction il y a maintenant trois ans. Depuis, le nombre de distractions relevées a augmenté chaque année. En effet, les élèves et les représentants d’Allstate du Canada ont compté en moyenne 158 distractions par intersection en 2011, 201 en 2012, et 247 en 2013.

Allstate du Canada désire inciter les conducteurs de tout âge, y compris les jeunes, à ne pas se laisser distraire au volant.

Lancement de la deuxième édition du concours Attentif au volant

Le concours Attentif au volant invite les élèves du secondaire à envoyer un message aux conducteurs distraits au moyen d’une image, d’une vidéo ou d’un clip audio. Ce faisant, les jeunes ont toutes les chances d’adopter de bonnes habitudes de conduite qui dureront toute la vie.

La date limite pour l’envoi d’une création est le 13 novembre 2013. Les participants courront la chance de gagner des prix en argent. Les gagnants seront annoncés le 22 janvier 2014. Le concours Attentif au volant est la plateforme idéale pour permettre aux jeunes Canadiens de parler des dangers liés à la distraction au volant.
attentif-au-volant.ca #attentifvolant

À propos d’Allstate du Canada, compagnie d’assurance

Allstate du Canada, compagnie d’assurance est un chef de file parmi les producteurs et les distributeurs de produits d’assurances auto et habitation. La société a été inscrite récemment au palmarès des Employeurs de choix au Canada d’Aon Hewitt. Le réseau en bonnes mainsMDpermet aux consommateurs de joindre Allstate par l’intermédiaire d’une de ses 82 agences présentes dans les communautés, de son site Internet à l’adresse www.allstate.ca ou de son Centre du service à la clientèle au 1-800-allstate. Allstate du Canada est une entreprise socialement responsable qui soutient de nombreux organismes sans but lucratif, notamment MADD Canada (Les mères contre l’alcool au volant), Échec au crime, Centraide et Jeunes entreprises. Allstate du Canada travaille également en collaboration avec les organismes Accident Awareness et Teens Learn to Drive , qui se sont donné la mission d’informer les adolescents sur les bonnes habitudes de conduite. Pour en savoir plus sur Allstate du Canada, visitez le www.allstate.ca .

Pour obtenir davantage de renseignements au sujet des activités de sensibilisation d’Allstate du Canada sur la distraction au volant, consultez attentif-au-volant.ca , blog.attentif-au-volant.ca , facebook.com/attentifauvolant , twitter.com/attentifvolant , #attentifvolant et #23FND.  

-30-

Pour obtenir davantage de renseignements sur les résultats du relevé des cas de distraction, sur le concours Attentif au volant ou sur d’autres activités de sensibilisation d’Allstate du Canada sur la distraction au volant, ou encore pour parler à un porte-parole d’Allstate du Canada, communiquez avec :

Jennifer Fox

Thornley Fallis Communications
Tél. : 416-515-7517 poste 350
fox@thornleyfallis.com

Subscribe

Media

Media