Udo Helmbrecht, Directeur Executif de l’ENISA, salue le nouveau président du DSiN et en appelle à une approche pluripartite

A l’occasion du sommet consultatif du « Deutschland sicher im Netz e.V. » (DSiN, coalition pour la cyber-sécurité en Allemagne), le Professeur Udo Helmbrecht, Directeur Exécutif de l’Agence Européenne pour la Sécurité des Réseaux et de l’Information (ENISA) et membre du comité consultatif du DSiN, a salué l’arrivée du Docteur Thomas Kremer (Deutsche Telekom) à la présidence du DSiN, tout en s’exprimant en faveur d’un fonctionnement pluripartite de l’initiative.

« Le DSiN a considérablement contribué à renforcer la sécurité des réseaux informatiques en Allemagne. Après des années d’expansion, il est maintenant temps de rationnaliser les efforts du DSiN et d’institutionnaliser la coopération avec les consommateurs, acteurs économiques et acteurs publics à tous les niveaux » a notamment déclaré le Professeur Udo Helmbrecht.

Helmbrecht, qui s’est exprimé devant une audience de décideurs au colloque du DSiN du 3 novembre 2015, a cité l’approche pluripartite de l’ENISA, déployée par exemple à travers le Mois Européen de la Cyber Sécurité.  Selon l’ENISA, une approche pluripartite incluant les acteurs publics et privés, les réseaux de multiplicateurs et des liens plus ciblés avec l’Etat est indispensable pour toucher de nouveaux influenceurs, encourager de nouveaux partenariats public-privé et porter un message clair auprès des parties-prenantes – tout en assurant un maximum d’attention médiatique. Helmbrecht a recommandé une coopération plus étroite avec les autorités publiques au niveau national afin de « créer des synergies entre les programmes et objectifs existants », par exemple avec les autorités de protection des données informatiques, les agences de régulation et les universités.

Si le DSiN répond à des défis dont la nature est nationale, il peut néanmoins s’inspirer de bonnes pratiques au niveau européen, telles que les met en avant l’ENISA. Le DSiN peut se targuer d’une décennie de promotion et d’amélioration effective de la cyber-sécurité en Allemagne, à travers par exemple une coalition d’associations publiques et privées, sous l’égide du Ministère de l’Intérieur allemand, offrant des conseils à la fois indépendants et ciblés aux PME et aux consommateurs. Au fil des années, le DSiN a élargi sa base d’adhérents, y incorporant des acteurs essentiels du marché.  Ainsi, un fonctionnement pluripartite, simplifiant les capacités et programmes de l’association, aiderait à répondre au mieux aux besoin des consommateurs et entreprises au niveau régional, national et européen. 

L’ENISA s’intéresse de près aux partenariats public-privé (PPPs) et aux coalitions telles que le DSiN, ces derniers offrant un bon exemple de ce qui peut être réalisé à travers de tels réseaux. « L’ENISA attend avec intérêt l’approfondissement des objectifs du Marché Unique Numérique en ce qui concerne les partenariats public-privé. »

Suivre l’événement sur Twitter : @sicherimnetz

Interviews et demandes de presse:

Veuillez contacter : press@enisa.europa.eu, Tel. +30 2814 409576

Tags:

Subscribe

Documents & Links