Des femmes célibataires imprudentes

Pratiquement 1 blind date sur 3 se déroule à la maison


PARIS, 14/11/2013 – Les célibataires françaises aiment le risque. C’est en tout cas ce que souligne une enquête actuelle interrogeant près de 13 280 adeptes de la rencontre en ligne européenne : en France, 30 % de tous les utilisateurs de sites de rencontres avouent que leur dernier blind date a eu lieu à un endroit privé. De nombreuses femmes célibataires interrogées arrangeaient même la première rencontre réelle avec leur connaissance en ligne dans leur propre appartement.

Et pourtant tous les guides pratiques pour la rencontre en ligne l’indiquent très clairement : choisis un endroit public pour un 1er rendez-vous en toute sécurité ! Mais cette sagesse ne semble pas intéresser beaucoup de célibataires. La plupart des Internautes concernés semble cependant toujours opter pour la sécurité en se donnant dans un premier temps rendez-vous dans un café, un bar, un restaurant (42%) ou dans un autre lieu public.

Près d’un tiers des femmes célibataires de l’hexagone expriment étonnement un goût prononcé pour le risque. Suite au blind date en ligne, elles n’ont pas peur de vivre la première rencontre réelle à un endroit privé et souvent très isolé. La grande majorité des femmes célibataires est par ailleurs tellement audacieuse, que les partenaires de blind date inconnus sont directement invités à la maison. « Sans parler des dangers qui résultent d’une telle situation, la femme devrait aussi savoir à quel point cela pourrait devenir désagréable. Que faire si le soupirant ne lui plaît finalement pas autant que sur le Net et qu’elle souhaiterait s’en débarrasser au plus vite ? », indique Cedric Lermier de Guide-Sites-Rencontres-France .

Les Françaises sont particulièrement insouciantes

Dans une comparaison à échelle européenne, les célibataires françaises occupent la tête du classement lorsqu’il s’agit de trouver les plus insouciantes adeptes du blind date. Seules les Néerlandaises (34%) et les Suisses (près de 33%) prennent encore plus de risques. C’est en Norvège (21%) et en Suède (22%) que les hommes pourront rencontrer des femmes particulièrement prudentes.

La tendance en France : vers des blind dates de plus en plus risqués

« Comme les femmes n’ont jamais fait de mauvaise expérience dans le passé, la sensation de sécurité semble s’être volatilisée. », pense Lermier. Le contrôle préalable du partenaire de blind date via téléphone ne semble en tout cas pas pouvoir expliquer cette insouciance croissante. « Suite à des interviews, nous savons que beaucoup de femmes célibataires ont moins de problèmes à inviter un inconnu chez elles que de divulguer leur numéro de téléphone. »

Statistiques : l’insouciance des femmes célibataires à travers l’Europe
www.guide-sites-rencontres.fr/pics/presse/graphique-vortre-dernier-rendez-vous-internet-2013.jpg



À propos de www.guide-sites-rencontres.fr
: «Le grand guide des sites de rencontre » se veut un observateur indépendant du marché français des rencontres en ligne. Les personnes à la recherche d'un partenaire y trouvent les résultats des tests des plus grands portails de rencontres et des conseils pour apprendre à flirter sur Internet. Guide Sites Rencontres France appartient au réseau allemand metaflake Network, qui opère dans 15 pays depuis Cologne, en Allemagne.


Contact :


Thomas Kuhlmann, metaflake Téléphone : +49 –(0)178 833 5650       
E-mail : presse@guide-sites-rencontres.fr

Tags:

Subscribe

Media

Media