Sea Shepherd rend publiques des images de chasse à la baleine censurées par le gouvernement australien

1 décembre 2017

Cela a pris cinq ans, mais Sea Shepherd Australie a finalement réussi à diffuser les images que le gouvernement australien ne souhaitait pas que ses propres citoyens découvrent, de peur de nuire aux relations entre l'Australie et le Japon.

« Le gouvernement australien censure ces images depuis des années, » a déclaré Jeff Hansen, le directeur de Sea Shepherd Australie. « La principale raison fournie était que les images de cet horrible massacre étaient susceptibles de porter atteinte aux relations diplomatiques avec le Japon. Le gouvernement australien a choisi de se ranger du côté des braconniers plutôt que de défendre les baleines de l'océan Austral. »

Sea Shepherd s'est associée à une initiative commune visant à exhorter le gouvernement australien à rendre publiques les images rares de chasse à la baleine filmées par les douanes australiennes au cours d'une mission dans l'Antarctique en 2008. « À travers la procédure relative à la liberté d'accès à l'information, nous avons collaboré avec le Bureau des défenseurs de l'environnement NSW et avec Humane Society International Australia, afin de veiller à ce que les citoyens puissent enfin découvrir les images tournées au cours de cette opération financée par des fonds publics, » a indiqué Hansen.

Les baleiniers japonais sont accusés d'outrage à la Cour fédérale d'Australie et ont été condamnés à une amende d'un million de dollars australiens qu'ils refusent de payer. Ils ont également été condamnés par la Commission baleinière internationale (CBI), ainsi que par la Cour internationale de Justice (CIJ). Cette dernière a décrété que l'activité baleinière japonaise ne revêtait aucun caractère scientifique et était donc illégale. Le Japon provoque la CIJ, la CBI, ainsi que la Cour fédérale d'Australie.

« Ces images montrent la brutalité sanglante, la cruauté et le massacre insensé d'animaux tellement beaux, intelligents et majestueux. Ces baleines sont traquées, avant d'être frappées par un harpon explosif qui projette des éclats dans leur corps, tandis que des dents se déploient dans les chairs, empêchant ainsi la baleine de s'échapper. La baleine plonge pour essayer de prendre la fuite et retourner dans les profondeurs rejoindre sa famille, mais elle n'y parvient pas car les tueurs de baleines ré-enroulent le câble et remontent lentement la baleine vers la surface. Celle-ci, convulsée de douleur, fixe son tueur du regard, avant d'être abattue et finir par mourir enfin, après de longues minutes d'agonie dans une mer rougie par le sang, » a déclaré Hansen. 

« Sea Shepherd a lutté sans relâche contre la flotte baleinière japonaise, comblant ainsi les lacunes gouvernementales dans le travail que la majorité des Australiens souhaitent voir accompli. Le temps est venu pour le gouvernement australien d'honorer ses promesses pré-électorales et d'envoyer un navire afin de lutter contre les baleiniers japonais. Maintenant que la flotte baleinière occupe les zones d'abattage, la question est de savoir si le gouvernement australien représente plutôt la volonté de ses citoyens ou bien celle du Japon. »

Sea Shepherd exhorte le gouvernement australien à faire tout ce qui est en son pouvoir pour mettre un terme à la chasse à la baleine, en ne se contentant pas d'envoyer un navire dans l'Antarctique, mais en traduisant également le Japon devant le Tribunal international du droit de la mer, devant lequel les activités du Japon peuvent être remises en cause dans la mesure où le Japon ne satisfait pas à ses obligations internationales visant à protéger durablement les baleines. « Le Tribunal dispose d'un système de règlement des différends obligatoire, auquel il est très difficile de déroger et le Japon ne pourra pas y faire grand chose, » a conclu Hansen. 

###

Vidéo de la chasse à la baleine avec narration de Jeff Hansen (environ 3 min. 109 MB) : https://minerva.seashepherdglobal.org/share.cgi?ssid=0o77ZGx

Vidéo brute de la chasse à la baleine (environ 3 min. 307 MB) : https://minerva.seashepherdglobal.org/share.cgi?ssid=0sn0JnB

Chronologie résumée, présentant trois requêtes relatives à l’application de la loi sur la liberté d’accès à l'information (FOI) :  https://www.seashepherd.org.au/news-and-commentary/news/australians-have-every-right-to-see-2008-customs-whaling-footage.html  

Pour de plus amples renseignements sur les campagnes de défense des baleines de Sea Shepherd : http://bit.ly/2hXDxTz

Relations presse et médias et demandes d'interviews en Australie :
Adam Burling
Sea Shepherd Australia Media
Tél. : +61 409 472 922
E-mail :
adam@seashepherd.org.au  

Pour toute information, demande d'image et d'interview en dehors de l'Australie, merci de contacter :
Heather Stimmler, directrice des médias, Sea Shepherd Global
E-mail :
heather@seashepherdglobal.org Tél. : +339 7719 7742

Sea Shepherd Global

Fondée en 1977, Sea Shepherd est une organisation internationale à but non lucratif de protection de la vie marine. Notre mission est de mettre fin à la destruction des habitats naturels et au massacre des espèces marines qui peuplent les océans du monde entier, afin de protéger et préserver les espèces et les écosystèmes.

Sea Shepherd emploie des tactiques d’action directe pour enquêter, documenter et agir, lorsque la situation l’exige, dans le but d’exposer et de s’opposer aux activités illégales observées en haute mer. En sauvegardant la biodiversité et l’équilibre fragile des écosystèmes marins, Sea Shepherd a pour objectif d’en assurer la survie pour les générations futures.

Tags:

About Us

* Français * Fondée en 1977, Sea Shepherd est une organisation internationale à but non lucratif de protection de la vie marine. Notre mission est de mettre fin à la destruction des habitats naturels et au massacre des espèces marines qui peuplent les océans du monde entier, afin de protéger et préserver les espèces et les écosystèmes. Sea Shepherd emploie des tactiques d’action directe pour enquêter, documenter et agir, lorsque la situation l’exige, dans le but d’exposer et de s’opposer aux activités illégales observées en haute mer. En sauvegardant la biodiversité et l’équilibre fragile des écosystèmes marins, Sea Shepherd a pour objectif d’en assurer la survie pour les générations futures. http://www.seashepherd.fr/ * Italiano * Costituita nel 1977, Sea Shepherd è un'organizzazione internazionale senza scopo di lucro la cui missione è quella di fermare la distruzione dell'habitat naturale e il massacro delle specie selvatiche negli oceani del mondo intero al fine di conservare e proteggere l'ecosistema e le differenti specie. Sea Shepherd utilizza innovative tattiche di azione diretta per investigare, documentare e agire quando è necessario per mostrare al mondo e impedire le attività illegali in alto mare. Salvaguardando la delicata biodiversità degli ecosistemi oceanici, Sea Shepherd opera per assicurarne la sopravvivenza per le generazioni future. http://www.seashepherd.it/ * Nederlands * Sea Shepherd is opgericht in 1977 als een internationale non-profit organisatie ter bescherming van het leven in zee. Sea Shepherd’s missie is diersoorten en ecosystemen in de oceanen te beschermen en te behouden. Sea Shepherd gebruikt hiervoor innovatieve technieken. Sea Shepherd onderzoekt, registreert en documenteert illegale activiteiten op zee en komen zo nodig direct in actie. Door de delicate ecosystemen in de oceanen te beschermen, werkt Sea Shepherd aan het behoud van deze ecosystemen voor toekomstige generaties. http://www.seashepherd.nl/ * English * Established in 1977, Sea Shepherd is an international non-profit, marine wildlife conservation organization. Our mission is to end the destruction of habitat and slaughter of wildlife in the world's oceans in order to conserve and protect ecosystems and species. Sea Shepherd uses innovative direct-action tactics to investigate, document, and take action when necessary to expose and confront illegal activities on the high seas. By safeguarding the biodiversity of our delicately-balanced ocean ecosystems, Sea Shepherd works to ensure their survival for future generations. For more information, visit: http://www.seashepherdglobal.org

Subscribe

Media

Media

Documents & Links