L'anxiété de séparation chez les chiens

Les chiens, comme les humains, sont des animaux très sociaux. Avec le confinement, suivi des vacances d’été pour certains, certains chiens se sont davantage encore attachés à leurs propriétaires, avec lesquels ils ont passé beaucoup plus de temps que d’habitude. Cependant, avec la rentrée et la reprise d’un rythme de vie un peu plus routinier, la séparation peut être brutale pour les chiens et être source de confusion et de désorientation.

Que vous laissiez votre chien seul pour quelques heures ou pour des périodes plus longues, cela peut être difficile pour vous deux après avoir passé beaucoup de temps ensemble ses derniers mois et il n’est pas rare pour le chien de souffrir dans ce contexte d’anxiété de séparation.

L'anxiété de séparation peut varier dans sa gravité et son intensité et peut être un réel problème pour certains chiens et leurs propriétaires. Agria Assurance pour Animaux examine l'anxiété de séparation chez les chiens et vous donne des conseils sur ce que vous pouvez faire pour aider votre animal à vivre plus sereinement le retour à une vie plus routinière.

Pourquoi certains chiens souffrent-ils d'anxiété de séparation ?

Les chiens sont très sociables. Ils vivent naturellement en meute et ont besoin de la compagnie d'autres chiens et de celle des humains. Alors que certains chiens s’accommodent parfaitement de rester seuls, d’autres sont plus susceptibles de développer une anxiété de séparation.

L'anxiété de séparation survient lorsqu'un animal devient trop attaché et dépendant de son propriétaire, de sorte qu'il devient anxieux lorsqu'il est séparé. Un attachement excessif peut être le résultat d'un chiot ou d'un chien auquel on n’a pas appris à rester seul. Très souvent, lorsqu'une personne accueille un chiot ou un chien, elle s'absente du travail pour aider son nouvel animal à s'installer dans sa maison. Il faut veiller à ce moment-là que l’animal ne s’attache pas trop à son propriétaire afin qu’il sache comment faire face dans les moments d’absence.

Avec le confinement et les vacances d’été, votre chien est peut-être devenu très habitué à vous avoir à la maison tout le temps, ce qui peut augmenter le risque d'anxiété lorsque vous commencez à retourner au travail ou que vous quittez la maison plus longtemps sans lui.

Signes d'anxiété chez les chiens

Bien que les symptômes de l'anxiété de séparation puissent varier d'un chien à l'autre, il existe souvent des symptômes communs. Vous avez pu remarquer que votre chien est agité lorsque vous êtes sur le point de partir ou qu’il semble « bouder » lorsque vous rentrez à la maison.

Parmi les signes d’anxiété chez les chiens, on peut inclure :

  • Une agitation excessive
  • Une augmentation du rythme cardiaque et respiratoire
  • Une augmentation du halètement et de la salivation
  • Des aboiements ou hurlements inappropriés
  • Des « accidents » d’ordre digestifs dans la maison
  • Des grattements à la porte d’entrée ou des objets mâchouillés

Attention cependant, cette liste est non exhaustive et peut également refléter d’autres troubles du comportement que l’anxiété. Il est toujours conseillé de consulter un vétérinaire en cas de doute.

Comment aider un chien souffrant d’une anxiété de séparation ?

Habituer progressivement le chien à rester seul

Le chien doit petit à petit se réhabituer (ou s’habituer) à rester seul. Commencez par le laisser seul dans une pièce pendant que vous êtes dans une autre, mais restez dans son champ de vision jusqu’à ce qu’il se sente à l’aise. Vous pourrez ensuite vous éloigner dans un endroit où il ne vous verra pas. Pensez à lui laisser un jouet, cela pourra l’aider à se détendre. Par ailleurs, rallongez progressivement vos sorties sans lui.

Le départ ou le retour à la maison doit se faire de manière calme afin de ne pas augmenter l'anxiété de votre chien. En rentrant chez vous, assurez-vous de rester calme et ignorez-les jusqu'à ce qu'ils soient également calmes. Une fois calme, demandez à votre chien de s'asseoir et de le saluer de manière calme. Cela vous aidera à définir les attentes de votre chien à votre retour à la maison.

Pour certains chiens, cela peut être très simple mais pour d'autres, cela peut être pénible. Si votre chien est trop bouleversé, reprenez le processus de quelques étapes jusqu'à l'endroit où il s'est senti à l’aise pour la dernière fois et essayez à nouveau, en progressant lentement.

Quelques conseils supplémentaires 

  • Ignorez le comportement d'attention de votre chien et essayez de lui enseigner que l'attention n'est pas toujours accordée lorsqu'il le demande.
  • Créez un espace confortable, comme une cage ou un lit dans lequel votre chien peut se détendre et se sentir en sécurité.
  • Des t-shirts ou des serviettes sales avec le parfum d'un propriétaire peuvent rassurer un chien lorsque son propriétaire n'est pas là. Ceux-ci pourraient être mis dans le lit de l'animal.
  • Faites participer d'autres membres de la famille à l'entretien de votre animal de compagnie. Si c'est toujours vous qui les promenez et les nourrissez, ils seront plus étroitement liés à vous. Apprenez à votre chien qu'il peut avoir ces choses d'une variété de personnes pour soulager sa dépendance envers vous.
  • Les produits calmants tels que les sprays à base de plantes (ou les médicaments chez les chiens gravement anxieux - peuvent aider à détendre suffisamment un chien pour lui permettre d'apprendre un comportement différent).
  • Ne supposez pas que l'arrivée d'un deuxième chien dans la famille résoudra le problème. Si un chien a une anxiété de séparation due à sa dépendance, la compagnie d’un autre chien ne compensera pas votre absence.

Il n'y a pas de solution rapide à l'anxiété de séparation. La chose la plus importante à retenir est que, face à l'anxiété, vous devez faire preuve de patience et comprendre que votre chien est en détresse. Quoi que vous fassiez, ne punissez jamais votre chien pour un comportement lié au stress, comme la mastication ou le grattage, cela ne ferait qu'aggraver le problème. Demandez toujours conseil à votre vétérinaire.

laetitia.vayr@agria.fr

Agria est spécialiste de l’assurance pour animaux. Pionnier dans le domaine, Agria Assurance pour Animaux a assuré son premier animal domestique en 1890, son premier chien en 1924 et son premier chat en 1974. Venue de Suède, Agria est leader en Scandinavie et assure plus d'un million d'animaux en Europe. Nous sommes présents en Suède, au Danemark, en Norvège, en Finlande, au Royaume-Uni et en France depuis avril 2018. Agria Assurance pour Animaux collabore étroitement avec les éleveurs, les vétérinaires et les propriétaires d’animaux et contribue à la recherche scientifique sur la santé animale depuis plus de 80 ans. Agria Assurance pour Animaux est fière de ses partenariats d'exception avec la Société Centrale Canine (SCC) et le Livre Officiel des Origines Félines (LOOF).

S’abonner

Multimédia

Multimédia