L'identification d'un animal est-elle obligatoire ?

En France, identifier son animal de compagnie est obligatoire. L’identification est la carte d’identité de votre animal et facilite notamment les recherches en cas de fugue, de perte ou de vol de votre chien ou de votre chat.

Identifier son animal, ce qui dit la loi

En France, identifier son animal de compagnie est obligatoire pour tous les chiens nés après le 6 janvier 1999 âgé de plus de 4 mois et pour tous les chats nés après le 1er janvier 2012 âgés de plus de 7 mois.

Tout propriétaire de chien ou de chat non-identifié risque une amende de 750€.

Identification et assurance santé animale

Conformément à la loi en vigueur, si vous souhaitez souscrire une assurance santé animale auprès d’Agria Assurance pour Animaux, le numéro d’identification de votre chien ou de votre chat sera requis pour recevoir vos remboursements de frais vétérinaires.

Quels sont les moyens d’identification ?

L’identification par tatouage

Pratiquée par les vétérinaires et les tatoueurs agréés sous anesthésie générale, l’identification par tatouage est de moins en moins fréquente (au profit de l’identification par transpondeur, autrement dit par puce électronique).

L’identifiant par tatouage est un numéro à 6 ou 7 chiffres et lettres

L’identification par tatouage chez les chats

  • 3 chiffres + 3 lettres
  • Ou 3 lettres + 3 chiffres

L’identification par tatouage chez les chiens

  • 3 chiffres + 3 lettres
  • Ou le chiffre 2 + 3 chiffres + 3 lettres

L’identification par puce électronique

La puce électronique (ou transpondeur) est un tout petit cylindre de 4 mm de long et 1 mm de diamètre, sans danger pour la santé de l’animal. La puce électronique est posée par un vétérinaire à l’aide d’une seringue sur un animal pouvant être sous sédation, mais pas nécessairement. La pose d’une puce électronique peut se faire à l’occasion de l’opération de stérilisation et sera dans ce cas réalisée sous anesthésie.

L’identifiant électronique est un numéro à 15 chiffres 

  • les 3 premiers chiffres correspondent au pays (250 pour la France)
  • les 2 chiffres suivants correspondent à l'espèce animale (26 pour les carnivores domestiques)
  • les 2 chiffres suivants correspondent au laboratoire qui a fabriqué le transpondeur
  • et les 8 derniers chiffres correspondent à l'identification de l’animal en tant que telle

Questions fréquentes sur l’identification

L’identification est-elle douloureuse pour le chat / le chien ?

Le tatouage au dermographe est douloureux et nécessite une anesthésie générale. Vous pouvez demander conseil à votre vétérinaire sur la nécessité d’une crème cicatrisante. Les croutes doivent tomber d’elles-mêmes.

L’identification par puce électronique est indolore pour l’animal et se pratique le plus souvent sans anesthésie, à moins que la pose du transpondeur ne soit couplée à une opération de stérilisation par exemple.

Evitez de caresser votre animal à l’endroit de l’insertion pendant les 3 semaines qui suivent la pose du transpondeur. De manière générale, ne cherchez pas à « sentir » la puce sur la peau de votre chien ou de votre chat.

Comment identifier un chat / un chien ?

Le tatouage est réalisé par un vétérinaire ou par un tatoueur agréé. La pose de la puce électronique est effectuée par un vétérinaire. Le numéro d’identification de l’animal est mentionné dans le carnet de santé et/ou le passeport européen et l’animal est ainsi enregistré à l’I-CAD, qui gère le fichier National d’identification des Carnivores Domestiques.

Les vétérinaires, les refuges et administrations telles les gendarmeries disposent d’un lecteur afin d’identifier un animal retrouvé sans son propriétaire.

Quand doit-on faire identifier son animal ? A quel âge peut-on pucer un chat / un chien ?

L’identification d’un chien est obligatoire dès l’âge de 4 mois. L’identification d’un chat est obligatoire dès l’âge de 7 mois.

Combien ça coûte ? Quel est le prix pour pucer un chat / un chien ?

Les tarifs varient d’une région à une autre et d’une clinique à une autre. En France, le coût de la pose est de 60 à 70 € (environ) pour une puce et d’environ 50 € pour un tatouage hors coût de l'anesthésie. Il est de la responsabilité du propriétaire d’assumer les coûts inhérents à l’identification de son animal de compagnie.

Où se trouve la puce électronique sur un chat / sur un chien ?

L’usage veut que le chien ou le chat soit tatoué dans l’oreille droite, même si l’identification est en théorie possible dans les deux oreilles ou en face interne des cuisses chez le chien.

Concernant la puce électronique, en France, le site d'injection est la gouttière jugulaire gauche (au milieu de l'encolure gauche). Dans d'autres pays, le transpondeur est implanté entre les omoplates, ou à droite de l'encolure.

Quels documents obtient-on à l’identification ?

Certificat provisoire d’identification et carte d’identification

Le certificat provisoire d’identification est valable un mois à compter de la date d’identification de l’animal. Ce document en 3 feuillets est rempli pour le vétérinaire ou le tatoueur agréé et permet d’enregistrer le chat ou le chien à l’I-CAD, qui gère le fichier National d’identification des Carnivores Domestiques (3 feuillets = 1 pour le vétérinaire, 1 pour l’I-CAD et 1 pour le propriétaire de l’animal). Lorsque l’animal est enregistré par l’I-CAD, le propriétaire reçoit la carte d’identification définitive.

Comment mettre à jour les informations de la puce ?

En cas de déménagement par exemple ou de cession de l’animal à un nouveau propriétaire, il est indispensable de signaler à l’I-CAD tout changement afin procéder à la mise à jour des données ; cela rendra les démarches beaucoup plus faciles si l’animal est perdu ou volé, voire retrouvé accidenté.

  • Mise à jour des coordonnées
  • Déclaration de décès de l’animal
  • Changement de propriétaire

Que risque-t-on si on ne fait pas identifier son animal ?

Tout propriétaire de chien ou de chat non-identifier s’expose à une amende de 750€

Mon chat ne sort jamais, est-ce bien utile de le faire pucer ?

Un chat d’intérieur n’est pas dispensé d’identification pour autant. Parce qu’une fugue peut arriver ou parce que vous pourriez être amené à vous déplacer avec votre animal (ne serait-ce que pour vous rendre chez le vétérinaire !), votre chat doit être identifié.

La loi précise que : « est considéré comme en état de divagation tout chat non identifié trouvé à plus de deux cents mètres des habitations ou tout chat trouvé à plus de mille mètres du domicile de son maître et qui n'est pas sous la surveillance immédiate de celui-ci, ainsi que tout chat dont le propriétaire n'est pas connu et qui est saisi sur la voie publique ou sur la propriété d'autrui ».

Le tatouage de mon animal n’est plus lisible, que faire ?

Avec les années, le tatouage peut perdre en lisibilité. Si c’est le cas pour votre chien ou pour votre chat, demandez conseil à votre vétérinaire pour éventuellement procéder à un puçage électronique. Rappelez-vous que les informations doivent toujours être à jour.

Et si je souhaite voyager avec mon animal ?

Depuis le 3 juillet 2011, l’identification par puce électronique est obligatoire pour voyager au sein de l’UE avec son chien ou avec son chat.

Les 15 chiffres de la puce doivent bien entendu correspondre avec ceux qui figure sur le passeport européen délivré par le vétérinaire et les vaccins antirabiques doivent être à jour.

Agria Assurance pour Animaux

www.agria.fr 

Agria est spécialiste de l’assurance pour animaux. Pionnier dans le domaine, Agria Assurance pour Animaux a assuré son premier animal domestique en 1890, son premier chien en 1924 et son premier chat en 1974. Venue de Suède, Agria est leader en Scandinavie et assure plus d'un million d'animaux en Europe. Nous sommes présents en Suède, au Danemark, en Norvège, en Finlande, au Royaume-Uni et en France depuis avril 2018. Agria Assurance pour Animaux collabore étroitement avec les éleveurs, les vétérinaires et les propriétaires d’animaux et contribue à la recherche scientifique sur la santé animale depuis plus de 80 ans. Agria Assurance pour Animaux est fière de ses partenariats d'exception avec la Société Centrale Canine (SCC) et le Livre Officiel des Origines Félines (LOOF).

S’abonner

Multimédia

Multimédia