Prendre soin de son chat en hiver

Rester blotti au chaud fait partie des joies de l’hiver et la plupart des chats en profitent allègrement. Cependant, si vous avez un chat d’extérieur qui continue de sortir par temps froid, assurez-vous de respecter quelques règles pour qu’il puisse passer l’hiver à l’abri du danger.

Hypothermie chez les chats

L’hypothermie survient lorsque la chaleur corporelle de votre chat chute à des niveaux extrêmement bas, généralement après avoir été exposé à des températures très froides ou lorsque sa fourrure reste mouillée par temps froid et venteux. Il est donc impératif de prendre le temps d’essuyer votre chat lorsqu’il rentre à la maison.

Les signes d’hypothermie chez le chat :

  • Frissonnements
  • Muqueuses pales
  • Affaiblissement général
  • Perte de coordination

L’hypothermie est une urgence, si vous avez le moindre doute sur l’état de santé de votre chat, contactez un vétérinaire.

Pour éviter l’hypothermie lors d’une vague de froid, assurez-vous que votre chat ait toujours un endroit chaud et sec où aller après avoir quitté la maison. S'il fait particulièrement froid, essayez de limiter le temps passé à l’extérieur et pensez au bac à litière si votre chat est habitué à faire ses besoins en extérieur.

Engelures chez les chats

Un chat qui reste trop longtemps dehors lorsque les températures sont particulièrement basses peut souffrir d’engelures ; les extrémités (bout des oreilles, queue, orteils) peuvent geler.Dans tous les cas, n'utilisez pas de sèche-cheveux ou de radiateur pour réchauffer votre chat ; cela peut provoquer des brûlures et des cloques. Utilisez plutôt de l'eau tiède pour réchauffer la zone progressivement et parlez à votre vétérinaire pour vérifier qu'aucun traitement supplémentaire n'est nécessaire.

Empoisonnement à l'antigel chez les chats

Contenant la toxine éthylène glycol, l'antigel peut avoir un effet dévastateur sur les chats lorsqu'il est ingéré. Les radiateurs de voiture qui fuient peuvent laisser des flaques d'antigel au goût particulièrement apprécié des chats ; cependant, même une faible quantité d’antigel peut être fatale.

Un chat victime d’un empoisonnement à l’antigel doit rapidement être prise en charge par un vétérinaire afin d’optimiser ses chances de survie.

Les signes d’un empoisonnement à l’antigel chez le chat :

  • Soif excessive
  • Vomissements
  • Diarrhées
  • Perte d’appétit
  • Convulsions
  • Insuffisance rénale

Si vous remarquez l'un de ces signes chez votre chat, emmenez-le immédiatement chez votre vétérinaire.

Si vous utilisez de l’antigel, veillez à ce que les contenants soient bien fermés et hors d’atteinte pour votre chat. Soyez vigilant aux possibles fuites et nettoyez tout déversement.

L'arthrite chez les chats

L'arthrite et les douleurs articulaires s'aggravent par temps froid, donc si votre chat souffre d’arthrite, gardez à l'esprit que la maladie est encore plus inconfortable pendant les mois d'hiver.Il existe des moyens de soulager leur douleur et leur raideur, qui surviennent généralement chez les chats âgés. Gardez-les au chaud avec des couvertures supplémentaires et assurez-vous qu'ils ont un endroit confortable pour se reposer sans forcer sur leurs articulations. Gardez votre chat en mouvement en privilégiant le jeu et aidez-le à maintenir son poids de forme pour réduire la pression sur ses articulations.
Garder les chats actifs en hiver

Lorsqu'il fait froid dehors, de nombreux chats (et leurs propriétaires) n'aiment rien de plus que de se blottir et de rester au chaud à l'intérieur. Cependant, moins d'exercice peut entraîner une prise de poids.Faites preuve de créativité avec des jouets et des jeux d'intérieur pour garder votre chat actif régulièrement et ajuster la quantité de nourriture au niveau d’activité. En cas de doute, demandez conseil à un vétérinaire pour adapter le régime alimentaire de votre chat à la saison hivernale.
Peau sèche chez les chats

Allumer le chauffage par temps froid, quoi de plus naturel ? Cependant, l’air sec peut dessécher la peau du chat, qui tiraille et devient inconfortable, parfois squameuse. Veillez à adapter la routine de brossage de votre chat pour le débarrasser plus facilement des éventuelles peaux mortes et stimuler la production de sébum qui réduira les sensations d’inconfort.

Guide d'hiver pour chat :

  • Limiter si possible les sorties et le temps passé à l’extérieur
  • Veiller à ce que le chat ait toujours un endroit chaud où se réfugier
  • Rester vigilant au démarrage de la voiture : les chats peuvent se réchauffer près du moteur et être gravement blessés voire tués
  • Proposer un bac à litière à l’intérieur de la maison si ce n’est pas le cas habituellement
  • Essuyer le chat lorsqu’il rentre à la maison


Agria Assurance pour Animaux

Agria est spécialiste de l’assurance pour animaux. Pionnier dans le domaine, Agria Assurance pour Animaux a assuré son premier animal domestique en 1890, son premier chien en 1924 et son premier chat en 1974. Venue de Suède, Agria est leader en Scandinavie et assure plus d'un million d'animaux en Europe. Nous sommes présents en Suède, au Danemark, en Norvège, en Finlande, au Royaume-Uni et en France depuis avril 2018. Agria Assurance pour Animaux collabore étroitement avec les éleveurs, les vétérinaires et les propriétaires d’animaux et contribue à la recherche scientifique sur la santé animale depuis plus de 80 ans. Agria Assurance pour Animaux est fière de ses partenariats d'exception avec la Société Centrale Canine (SCC) et le Livre Officiel des Origines Félines (LOOF).

S’abonner

Multimédia

Multimédia