Comment Naval Group combat les TMS à coup d’innovation ?

En quelques années en France, les troubles musculo-squelettiques (TMS) se sont hissés au premier rang des maladies professionnelles. Selon l’assurance maladie, en 2015, les TMS ont représenté plus de 87 % des maladies professionnelles reconnues ayant entraîné un arrêt de travail ou une réparation financière en raison de séquelles. Un fléau qui coûte chaque année 1 milliard d’euros en cotisations aux entreprises et 10 millions de journées de travail perdu. 

Ergonome et Manager de prévention chez Naval Group, Bernard Boulle évoque la démarche et les actions engagées.

 

 

« Depuis toujours, Naval Group lutte contre les maladies professionnelles et les accidents du travail, notamment les accidents de la main. Deux principes de notre Politique Santé au Travail, le « zéro accident du travail » et le « geste bien fait », font converger la qualité du travail et la qualité de vie au travail, tout en préservant la sécurité des collaborateurs. Pour cela, nous développons de façon continue une ergonomie en situation de travail » dit Bernard Boulle, et continue.

 « En 2014, nous avons réalisé une cartographie ergonomique de nos postes de travail. En parallèle, nous avons interrogé le terrain via un questionnaire sur les TMS. Nous avons reconduit ces études en 2017 et 2020. Cela nous donne une vision sur les contraintes de chaque poste et sur les troubles musculo-squelettiques des membres inférieurs et supérieurs ». Dès 2014, nous avons mené des actions ciblées sur le dos, puis sur les membres supérieurs. En 2017, nous avons affiné et développé une centaine d’actions. Pour les situations de travail où nous n’avions pas de solutions directement accessibles techniquement et financièrement, nous nous sommes penchés sur une solution émergente et innovante, les exosquelettes ».

« Depuis 2019, nous testons le gant Ironhand® de Bioservo Technologies sur le poste de dresseur. Le dresseur tape à la masse sur la tôle pour dresser les pièces métalliques et lors d'opérations de soudage et de déformation. Nous évaluons l’utilité de ce gant pour des opérations de martelage. Déjà les premiers tests étaient positifs. Ensuite, nous avons évalué l’impact du gant sur les expositions des opérateurs aux vibrations. Bonne surprise, nous avons mesuré un gain très important sur les niveaux de vibrations pour l'utilisation du gant avec la masse et un degré moindre pour l'utilisation du pistolet à aiguilles pneumatique ».

Lire la suite dans l'article

 

Pour plus d'information veuillez contacter:
Christophe Pialot, Sales Director, Bioservo Technologies AB
T: +46 (0)8 21 17 10
christophe.pialot@bioservo.com


Bernard Boulle, Manager de prévention SST/ENV/Ergonome, Naval Group
bernard.boulle@naval-group.com

 

À propos de Bioservo
Bioservo Technologies AB (publ) est un leader mondial des systèmes portables de renforcement musculaire pour les personnes ayant besoin de force et d'endurance supplémentaires. Tous nos produits et systèmes innovants sont conçus pour garder les gens forts, en bonne santé et efficaces. La société occupe une position mondiale unique dans le domaine de la technologie des exosquelettes souples pour la main, à la fois pour les applications industrielles pour améliorer la santé des travailleurs et aussi pour améliorer la qualité de vie des personnes ayant une force musculaire réduite.

Bioservo Technologies a été fondée en 2006 en collaboration entre des chercheurs de l'Institut royal de technologie et un médecin de l'hôpital universitaire Karolinska. Bioservo Technologies est une société anonyme suédoise dont le siège est à Stockholm.

FNCA Sweden AB, +46(0)8-52800399, info@fnca.se est le conseiller agréé de l'entreprise sur le Nasdaq First North.
www.bioservo.com

 

À propos de Naval Group

Naval Group est le leader européen du naval de défense. Naval Group répond aux besoins de ses clients grâce à ses savoir-faire exceptionnels, ses moyens industriels uniques et sa capacité à monter des partenariats stratégiques innovants. En tant que systémier-intégrateur et maître d’oeuvre, le groupe conçoit, réalise et maintient en service des sous-marins et des navires de surface. Il fournit également des services pour les chantiers et bases navals. Attentif aux enjeux de responsabilité sociétale de l’entreprise, Naval Group est adhérent au Pacte mondial des Nations unies. Le groupe réalise un chiffre d’affaires de 3,3 milliards d’euros et compte 15 798 collaborateurs (données 2020).
www.naval-group.com

S’abonner

Multimédia

Multimédia