Sea Shepherd intercepte la flotte baleinière japonaise au coeur du Sanctuaire baleinier australien

POUR DIFFUSION IMMÉDIATE

Lundi, 26 décembre 2016

Jeudi, à environ 18h40 GMT, le patrouilleur de Sea Shepherd, l’Ocean Warrior, a intercepté l’un des navires harponneurs de la flotte baleinière japonaise illégale dans le Sanctuaire baleinier de l’océan Austral.

«Les équipages de l’Ocean Warrior et du MV Steve Irwin ont lutté contre la glace et un épais brouillard pour protéger les baleines au coeur du Sanctuaire baleinier australien », a déclaré Adam Meyerson, le capitaine de l’Ocean Warrior. «Le Yushin Maru se cachait derrière un iceberg et en est sorti sur une trajectoire de collision.

Le navire harponneur se trouvait à, approximativement 265 km au nord-est de la base australienne de Casey, en plein dans le Sanctuaire baleinier australien (64˚15' S 115˚06' E). Les navires de Sea Shepherd sont désormais à la poursuite de la pièce maîtresse de la flotte baleinière illégale japonaise, le Nisshin Maru, véritable abattoir flottant.

D’après Meyerson : « Le fait qu’un des navires de chasse se cache derrière un iceberg dans l’épais brouillard signifie que le reste de la flotte est proche. Nous espérons tous stopper la chasse à la baleine dans l’Océan Austral avant Noël. »

Entre-temps, le brouillard réduit la visibilité de la flotte baleinière, ce qui est une bonne nouvelle pour les baleines.

Dans un communiqué en réaction à cette information, le sénateur australien du parti Greens, Peter Whish-Wilson nous précise : « Bien que je salue le travail que fait Sea Shepherd pour localiser la flotte baleinière japonaise au cœur du Sanctuaire baleinier de l'océan Austral, il est inadmissible que l’ONG doive faire le travail du gouvernement australien. Les baleines sont mieux protégées par la météo que par le gouvernement australien. »

A propos de l’Opération Nemesis

L’Opération Nemesis est la 11ème campagne de défense des baleines en Antarctique organisée par Sea Shepherd. Au cours des 10 campagnes précédentes, plus de 6000 baleines ont été sauvées des harpons explosifs des baleiniers japonais illégaux. Le prétendu programme de « recherche scientifique » du Japon, utilisé pour justifier le massacre des baleines, a été rejeté par la Cour internationale de Justice et le comité scientifique de la Commission Baleinière Internationale. En 2015, l’Australie a condamné les baleiniers japonais à une amende de 1 million de $AU pour chasse dans les eaux territoriales australiennes ; amende restée impayée.

###

Sea Shepherd Global
www.seashepherdglobal.org

Pour plus d’information et des demandes d’interviews, contactez :
Heather Stimmler, Sea Shepherd Global Media Director
E-mail: heather@seashepherdglobal.org
Tel: +339 7719 7742 (PARIS)

Pour les relations presse en Australie et Nouvelle Zélande, contactez :
Adam Burling, Media Coordinator Sea Shepherd Australia
E-mail: adam@seashepherd.org.au
Tel : +61 409 472 922 (AUSTRALIE)

Légendes et crédits photos :

161223-SA-OW-007: Le capitaine Adam Meyerson sur la passerelle de l’Ocean Warrior (copyright Sea Shepherd Global/Simon Ager)

161223-SA-OW-001: Le capitaine Adam Meyerson et son équipage sur la passerelle de l’Ocean Warrior (copyright Sea Shepherd Global/Simon Ager)

161220-SA-OW-003: Aube sur les icebergs prise de la passerelle de l’Ocean Warrior (copyright Sea Shepherd Global/Simon Ager)

161220-GL-04: Le Steve Irwin (copyright Sea Shepherd Global/Glenn Lockitch)

161219-SA-OW-012: L’Ocean Warrior en route vers la banquise dans l’Océan Austral (copyright Sea Shepherd Global/Simon Ager)

161217-GL-05: Un bonhomme de neige sur le pont du Steve Irwin (copyright Sea Shepherd Global/Glenn Lockitch)

161217CMSteveIrwin37: Le Steve Irwin (copyright Sea Shepherd Global/Chelsea Miller)

161215-SA-OW-005: Adam Meyerson, le capitaine de l’Ocean Warrior, et Wyanda Lublink, le capitaine du Steve Irwin, sur le pont de l’Ocean Warrior (copyright Sea Shepherd Global/Simon Ager)

161215CMBridge04: La capitaine Wyanda Lubink sur la passerelle du Steve Irwin (copyright Sea Shepherd Global/Chelsea Miller)

161214-SA-OW-001: Le capitaine Adam Meyerson sur le pont de l’Ocean Warrior (copyright Sea Shepherd Global/Simon Ager)

161211-GL-06: Passerelle du Steve Irwin (copyright Sea Shepherd Global/Glenn Lockitch)

161208-SA-OW-001: Le capitaine Adam Meyerson et le second Penny Keeling sur la passerelle de l’Ocean Warrior (copyright Sea Shepherd Global/Simon Ager)

Sea Shepherd Global

Fondée en 1977, Sea Shepherd est une organisation internationale à but non lucratif de protection de la vie marine. Notre mission est de mettre fin à la destruction des habitats naturels et au massacre des espèces marines qui peuplent les océans du monde entier, afin de protéger et préserver les espèces et les écosystèmes.

Sea Shepherd emploie des tactiques d’action directe pour enquêter, documenter et agir, lorsque la situation l’exige, dans le but d’exposer et de s’opposer aux activités illégales observées en haute mer. En sauvegardant la biodiversité et l’équilibre fragile des écosystèmes marins, Sea Shepherd a pour objectif d’en assurer la survie pour les générations futures.

Tags:

S’abonner

Documents et liens