L’impact de la pandémie sur l’impression en entreprise

Report this content

En un an, le nombre de pages imprimées a chuté de ¾ dans le monde bureautique*. Cette baisse significative incite les services Informatiques à repenser leur business modèle pour préparer la reprise post-Covid. Pour les aider dans cette réflexion, l’UGAP propose une solution d’audit d’impression avec l’appui de son titulaire AuditPrint, cabinet de conseils indépendant.

Les volumes d'impressions ont parfois atteint une décrue de 70% sur l'année 2020. Le télétravail a fortement impacté l'activité de production d'impression et fait évoluer les méthodes de travail. Les salariés ont pris l’habitude de ne plus imprimer, les entreprises quant à elles ont créé des espaces partagés, et mis en place des technologies de remplacement.
Ces changements de modes de fonctionnement conduisent les dirigeants à repenser leurs investissements de parc d’impression tout en préservant l’empreinte environnementale.

Solutions d’impression : quel choix adapter en sortie de crise ?

Pour aider les services dans leur réflexion, la centrale d’achat public propose des prestations d'audits d'impression via son titulaire de marché, le cabinet de conseils AudiPrint.

« Aujourd'hui, le retour dans les entreprises s’organise progressivement et est accompagné de nouvelles dispositions sur les règles de télétravail. Une étude sur la refonte du parc d'équipement peut s'avérer judicieuse pour conserver un taux d'utilisation optimal, réadapter le périmètre technique à allouer au périmètre humain, dont la présence sur site est réduite » explique Charles Aliès, consultant chez AudiPrint. « L’objectif est alors de recenser, diagnostiquer et recommander une nouvelle organisation de son parc d'équipement d'impression avec les nouvelles données induites par la Covid 19 en entreprise. L'UGAP au travers d'AudiPrint, accompagne les dirigeants dans cette analyse de transformation ».

Pour preuve, les conseils et la réorganisation préconisés dans l’audit réalisé auprès du Conseil Départemental de Haute-Garonne a permis de générer 35 % d’économie sur les budgets annuels.

Réadapter les besoins en fonction des usages et des métiers

Selon AudiPrint, 73% des parcs sont sous-exploités.
« Avec ces nouvelles données induites par la Covid 19, les entreprises pourraient être équipées de photocopieurs plus adaptés, de plus faibles capacités de production, et moins énergivores de surcroit » explique Ludovic Olive, chef de produit référent à l’UGAP. « La centrale d’achat accompagne ses clients publics dans les choix de solutions mais aussi dans l’analyse des bonnes pratiques d’un point de vue financier, organisationnel ou technique ».

* Source AudiPrint – Analyse réalisée sur 2 ans auprès de ses clients.

S’abonner

Multimédia

Multimédia

Documents et liens