Partager

Citations

Le passage à un flux de travail numérique était devenu une étape incontournable pour notre service. L’adoption de la technologie numérique nous permettra notamment de faire facilement et rapidement appel à nos spécialistes sur nos deux sites, à Paris et à Saint-Cloud sous la direction du Pr Allory, et ce à tout moment, ce qui est essentiel lors du processus de diagnostic. C’est également une avancée majeure pour faciliter le télétravail, particulièrement appréciable dans une région comme l’Ile de France et améliorer la qualité de vie des jeunes générations.
Dr. Anne Vincent-Salomon cheffe du service de pathologie et du pôle médecine diagnostique à l’Institut Curie
La France connaît une réelle transformation dans le domaine de la pathologie, avec de plus en plus d’hôpitaux et de centres de cancérologie mettant en place un flux de travail numérique. L’Institut Curie, avec ses activités de soin, d’enseignement et de recherches de premier plan, deviendra l’un des pionniers dans ce domaine. Nous sommes très heureux et honorés d’avoir la confiance de l’Institut Curie dans cette transformation et de mettre à disposition notre solution à ses pathologistes.
Fabien Lozach, directeur général de Sectra France
En tant que centre d’expertise et de recours en neuropathologie, nous traitons un grand nombre de cas provenant d’autres établissements, en particulier pour les tumeurs rares. Avoir accès à la technologie numérique et à des outils d’analyse d’images est donc un énorme avantage pour nous. Avec Sectra, nous disposons désormais de ces outils et, grâce à leur facilité d’utilisation, nos professionnels pourront en profiter dès le premier jour.
la Professeure Pascale Varlet anatomopathologiste au GHU Paris psychiatrie & neurosciences
La pathologie numérique est en plein essor en France. Nous sommes ravis de soutenir le GHU Paris dans cette transition en tant que pionnier de la pathologie numérique dans notre pays, et nous sommes fiers que Sectra ait à nouveau été choisi afin de faire avancer cette mutation technologique. À terme, la numérisation apportera de nombreux avantages, notamment pour les patients atteints de cancer.
Fabien Lozach, directeur général de Sectra en France
Nous recherchions une solution intuitive qui permettrait aux pathologistes de s’adapter rapidement et d’exploiter l’ensemble des avantages de la technologie numérique. Il était également important de trouver un fournisseur ayant une vaste expérience dans la mise en place de solutions similaires. Sectra cochait toutes les cases.
Dr. Gaëtan MacGrogan, chef du service d’anatomo-pathologie de l’Institut Bergonié
L’Institut Bergonié est à la pointe de la lutte contre le cancer. En devenant l’un des premiers hôpitaux de France à adopter la pathologie numérique pour le diagnostic de routine, il franchit une nouvelle étape importante. Nous sommes vraiment impatients de travailler ensemble afin d’aider l’Institut Bergonié à concrétiser sa vision de la prise en charge des patients atteints de cancer.
Fabien Lozach, directeur général de Sectra France
La solution de pathologie numérique proposée par Sectra est simple d’utilisation. Sa robustesse est essentielle étant donné que nous l’utilisons pour le diagnostic de routine et que nous gérons de larges volumes. Les avantages qu’offrent le numérique et les possibilités de diagnostic intégré nous permettront de continuer à satisfaire la demande et d’offrir la meilleure prise en charge possible à nos patients
Le Professeur Laura Rubbia-Brandt, chef du service de pathologie aux Hôpitaux universitaires de Genève
Nous recherchions avant tout un véritable partenaire pour nos besoins en imagerie. Le taux de satisfaction que nous avons observé parmi les clients de Sectra, en France et à l’étranger, a joué dans notre décision. Nous sommes impatients de travailler avec un fournisseur qui se concentre sur les besoins du client et fournit une solution stable réputée pour sa facilité d’utilisation.
Dr Grégoire Bornet, gérant du Centre d’Imagerie Médicale de l’Hôpital Privé d’Antony
Je pense que la qualité de la solution de pathologie numérique Sectra ainsi que leur vaste expérience dans le domaine de l’anatomopathologie et avec les hôpitaux universitaires, en collaboration avec notre propre travail de recherche en anatomopathologie informatique permettra d’améliorer l’efficacité et les résultats de nos diagnostics de pathologie et soins contre le cancer.
professeur Katrien Grünberg, Chef du département d’anatomopathologie à Radboundumuc
La solution de télépathologie nationale rends la consultation des autres pathologistes dans le pays plus facile et fournisse un accès aux réunions de panel digital et à distance.
Dr. S.L. Meijer, Pathologist au Academic Medical Center
Pour nous, il était important de trouver un fournisseur robuste et reconnu pour son efficience afin d’envisager une collaboration à long terme. La solution Sectra a fait ses preuves en matière de haute disponibilité du système et de prise en charge de workflows radiologiques efficaces, ce qui s'inscrit parfaitement dans notre stratégie. Sa technologie à l'épreuve du temps et la possibilité d'étendre sans heurts la solution à d'autres services sont des éléments importants pour répondre aux besoins à court et à long terme du Médipôle Lyon-Villeurbanne.
Mr LOUNIS, ‎cadre de Santé d’Imapôle Lyon-Villeurbanne
Dans l’ensemble des solutions proposées sur le marché, Sectra nous est apparu comme une réelle innovation en comparaison avec les produits existants sur le marché français. La possibilité d’un parcours patient consolidé dans le futur apparait comme une réelle opportunité pour le Médipôle Lyon-Villeurbanne. De plus, la partie imagerie du sein de la solution sera un véritable atout au quotidien pour nos patientes.
Dr EMONET, cogérant d’Imapôle Lyon-Villeurbanne
L’expérience de gestion de workflow proposée par Sectra, pour un service de la taille du futur Imapôle Lyon-Villeurbanne, nous a impressionnés. L’autonomie du radiologue, via la solution Sectra, est unique et efficace. Les outils proposés en cancérologie sont un véritable plus.
Dr LEBAS, cogérant d’Imapôle Lyon-Villeurbanne
Période de temps -
Il n’y a aucun élément correspondant au filtre actuel
Il n’y a plus d’éléments correspondant au filtre actuel
Retour au début

S’abonner